1973

Avalanche accidentelle à Åre, Suède

Le 30 décembre, le fondateur Magnus Granhed participe à une opération de secours à Åre, en Suède. Magnus Granhed y perd un ami et après avoir sondé et cherché en vain avec des chiens, est convaincu qu'il devrait y avoir une méthode de recherche plus rapide.

1978

Projet, développement et thèse à KTH

Avant la naissance du détecteur RECCO actuel, un prototype fut développé à l'Institut Royal Suédois de Technologie (KTH). L'émetteur et le récepteur étaient deux parties distinctes, contrairement au détecteur actuel. Le principal problème du système d'origine était l'interférence des deux parties, rendant difficile leur utilisation simultanée lors de la recherche en raison des interférences du signal. La photo est prise à Åre, en Suède.
 

Différentes ondes radio de fréquences différentes furent mesurées au cours d'un hiver. À l'époque, les ordinateurs portables n'existaient pas. Afin d'analyser la différence sur une plus longue durée, chaque instrument fut filmé toutes les deux heures. Ces images furent ensuite regroupées pour mettre en évidence la variation des données pendant toute la saison.

1980-81

Premier prototype - R1

Magnus Granhed cherchant avec le premier prototype à Duved (Åre) en Suède.

1982

Formation RECCO au Tyrol, Autriche

L'une des toutes premières présentations du système avec un prototype au Tyrol en présence de médias, d'experts en avalanche et d'autres personnes spécialisées dans l'étude des avalanches ainsi que la recherche et le secours.

1983

L'entreprise RECCO est fondée

Bruno Jelk tenant dans ses mains, le R1, le premier détecteur portable RECCO.

1983

Premier réflecteur de secours RECCO

Le premier réflecteur de secours RECCO fut mis sur le marché. Il contenait une diode en verre et mesurait 10 centimètres de long.

1983

Air Zermatt

RECCO choisit tout naturellement Air Zermatt comme principal partenaire de développement. Air Zermatt est l'une des organisations les plus expérimentées en matière de secours en montagne.

« Dès le début, Beat Perren (Air Zermatt) et Bruno Jelk (Sauveteur en montagne) jouèrent tous les deux, un rôle important dans le développement du système de secours RECCO. »

MAGNUS GRANHED, FONDATEUR DE RECCO

1984

Trappeur

Trappeur est la première marque à intégrer les réflecteurs RECCO dans les chaussures de ski. Ils furent ensuite rachetés par Rossignol.

1986

Degré7

La marque française Degré7 avec Patrick Vallençant est la première marque à intégrer les réflecteurs RECCO dans ses vêtements.

1986

Swatch

Swatch est le premier fabriquant de montres à intégrer un réflecteur RECCO.

1987

Première victime retrouvée vivante

Le système RECCO permet pour la première fois, de sauver une victime. Une femme est localisée depuis un hélicoptère à Lenzerheide, en Suisse.

R2

Le RECCO R2 est mis sur le marché.

1991

R3

RECCO R3 est mis sur le marché.

1992

OTAN

RECCO commence à travailler avec l'OTAN et équipe les forces armées norvégiennes.

1995

R5

Bruno Jelk testant le détecteur RECCO R5. Comparé au modèle précédent de 16kg, le R5 pèse seulement 1,6kg ! Le poids plus léger du R5 fut révolutionnaire et permit de faciliter le transport jusqu'aux zones d'avalanche, ainsi que la recherche.

1996–2008

Phase de développement

Le développement rapide des téléphones portables permit de dé velopper des modèles de détecteurs RECCO plus légers et plus puissants. Le réflecteur RECCO connait alors un développement rapide avec des modèles plus petits, offrant ainsi de nouvelles possibilités d'intégration.

2009

R9

Bruno Jelk testant le RECCO R9. Ce modèle révolutionnaire, tout premier détecteur portable, permet de rechercher à la fois des DVA et des réflecteurs RECCO.

2014

D1

Le premier prototype du détecteur hélicoptère est testé. Contrairement au détecteur hélicoptère actuel, cette unité était fixée directement sous l'hélicoptère et non suspendue en dessous.

2015

D3

Le détecteur hélicoptère RECCO SAR est introduit pour la première fois. Il aura fallu quelques années de développement avant que le premier pays soit complétement couvert par le système.

2016

Le détecteur hélicoptère RECCO SAR

Le modèle actuel du détecteur hélicoptère RECCO SAR est lancé.

2017

Freeride World Tour

RECCO est le partenaire de sécurité officiel du Freeride World Tour. Chaque athlète participant aux évènements du Freeride World Tour, Freeride World Qualifier et Freeride Junior est équipé d'un réflecteur RECCO, composant indispensable de l'équipement de sécurité de base obligatoire.

2018

L'Autriche est couverte

La nouvelle ceinture de secours RECCO, les réflecteurs pour casque RECCO et les réflecteurs pour sac à dos RECCO sont proposés à la vente au détail.

2018

Les produits RECCO vendu au détail

La nouvelle ceinture de secours RECCO, les réflecteurs pour casque RECCO et les réflecteurs pour sac à dos RECCO sont proposés à la vente au détail.

2019

Recherche et secours tout au long de l'année

RECCO offre désormais un système de recherche et de secours tout au long de l'année. De plus en plus de marques intègrent les réflecteurs RECCO dans leurs équipements et vêtements d'été.

2019

RECCO est présent dans 28 pays à travers le monde.

Mt Hotham est la première station de ski en Australie à recevoir un détecteur portable RECCO pour le secours en avalanche. C'est le 28ième pays à devenir opérationnel avec le système de secours RECCO.

2020

L'histoire de RECCO

“C'est très gratifiant de pouvoir vivre de son idée, mais ce n'est rien comparé au fait de rencontrer quelqu'un qui vous dit qu'il est en vie grâce à votre idée" - Magnus Granhed, fondateur de RECCO AB“